LA RETINOPATHIE DIABETIQUE : Dépistage simple, rapide et sans douleur.

Le diabète touche 347 millions de personnes dans le monde. Cette maladie chronique peut endommager le cœur, les vaisseaux sanguins, les yeux, les reins et les nerfs. Parmi les complications liées au diabète atteignant les yeux, la Rétinopathie Diabétique peut mener à la cécité lorsqu’elle se développe.

QU’EST-CE QUE LA RETINOPATHIE DIABETIQUE ?

Le mot « rétinopathie » signifie que la maladie touche la rétine, c’est-à-dire la zone au fond de l’œil qui nous permet de voir ; et le mot « diabétique », que cette maladie est due au diabète.

QUI EST CONCERNE ?

La rétinopathie diabétique touche 40% des diabétiques (de type 1 et 2). Elle est la première cause de non voyance chez les moins de 50 ans.

En France, on déplore 1000 cas de cécité oculaire totale chaque année pour cause de Rétinopathie diabétique non dépistée à temps.

LA PREVENTION AVANT TOUT !

Le plus souvent, le dépistage de la maladie se fait par l’intermédiaire des examens suivants : la mesure de l’acuité visuelle accompagné de l’indispensable examen du fond d’œil qui permet de dépister la maladie à un stade précoce.

L’examen de Fond d’œil classique est réalisé par l'instillation de collyres pour la dilatation pupillaire, cette pratique expose à certains risques. De plus la conduite d'un véhicule est déconseillée pendant plusieurs heures après l'examen.

Mais plus récemment, le Rétinographe non mydriatique est apparu. Moins contraignant, il permet une photographie numérique en haute définition du fond d'œil sans dilatation de la pupille. Précis, rapide et sans risques, cet examen, reconnu et approuvé en France par la Haute autorité de Santé, est réalisé par des professionnels de la filière santé visuelle dans les centres de vision spécialisés comme Ophta City.

En savoir plus sur la rétinopathie diabétique :

Source : Exavue